LIVRAISON OFFERTE DÈS 49€ D'ACHAT*
Un chocolat familial pour la bonne cause

Un chocolat familial pour la bonne cause

Durant notre séjour au Vietnam en mars 2016, nous avons eu le plaisir de rencontrer Hang et André STENGEL, qui nous ont fait visiter la station de fermentation de cacao de leur entreprise de chocolat familial pour la bonne cause. Nous en gardons un souvenir unique et émouvant.

Le chocolat vietnamien était jusqu’à présent très peu connu et seules quelques petites plantations de cacao étaient parsemées dans la partie sud du Vietnam. C’est donc dans la région de Bến Tre que nous nous sommes lancés dans la quête de ce produit apprécié de tous et de fil en aiguille, c’est ainsi que nous avons rencontré les fondateurs de Vietcacao. Au départ, il s’agissait d’une association dont le but est de venir en aide aux élèves handicapés du Vietnam en leur permettant d’accéder à une formation professionnelle via la filière du cacao.

Association Vietcacao à Bến Tre

Association Vietcacao à Bến Tre

Le centre permet aux élèves d’avoir un enseignement pratique et théorique sur le cacao, de la récolte des cabosses jusqu’aux processus bio-chimiques de la fermentation des fèves (phase primordiale pour la fabrication du chocolat). André s’est chargé de nous faire une petite formation accélérée sur toutes les phases subies par la fève de cacao. Une fois extraites des cabosses, les fèves fraîches sont stockées dans des caissons en bois et sont recouvertes par des feuilles de bananiers pour favoriser la fermentation.

Caisse de fermentation des fèves de cacao

Caisse de fermentation des fèves de cacao (dur dur de remuer dedans !)

Après quelques jours, les fèves de cacao sont tout simplement séchées au soleil (qui ne manque pas à Bến Tre).

Fèves de cacao séchées

Fèves de cacao séchées

Notre introduction à l’univers du chocolat vietnamien s’est poursuivie autour d’un apéro avec une dégustation de liqueur de cacao et de chocolat bien sûr ! Nous nous sommes ensuite rendus dans les plantations de cacaoyers pour discuter avec Chù Làm, un des cultivateurs pionniers dans la région, et apprendre davantage sur les conditions de culture. Celle-ci se fait de manière naturelle en utilisant des colonies de fourmis pour lutter contre les parasites.

Visite des cacaoyers

Visite des cacaoyers

Les fèves de cacao de Bến Tre sont ensuite envoyées en France où André a transmis son expérience de chocolatier à son fils Arnaud qui dirige aujourd’hui la société ERITHAJ et dont nous vous proposons les délicieux chocolats vietnamiens.

Ce qui différencie le chocolat vietnamien du reste de la production mondiale, c’est qu’il possède un goût unique dû aux conditions favorables à la culture des cacaoyers et au processus de fermentation. Il laisse un arrière goût acidulé en bouche et des notes fruitées marquant une rupture avec ce que l’on connaissait jusqu’ici. A déguster immédiatement ! 

Nous profitons également de cet article pour remercier chaleureusement Hang et André ainsi que les élèves du centre pour leur accueil et pour leur aide dans notre aventure. La Maison du Vietnam soutient pleinement ce type de projet éthique et éco-responsable. Si vous aussi souhaitez contribuer à leur projet, n’hésitez pas à les soutenir sur leur site Vietcacao.

Une agréable rencontre avec Hang et André

Une agréable rencontre avec Hang et André

1 Commentaire
  • STENGEL
    19 juin 2016

    Ce fut aussi un plaisir de vous familiariser avec le travail post récolte et les phases qui précèdent l’aboutissement au chocolat. A vous de faire partager!

Laisser un commentaire