Publié par Laisser un commentaire

Les régions du thé au Vietnam

Les régions du thé au Vietnam

Encore peu connue en dehors de ses frontières, le Vietnam en tant qu’origine de thé mérite d’être découverte et surtout reconnue pour la qualité de sa production auprès des amateurs de thés. C’est dans le cadre de mon travail de sourceuse de thé chez La Maison du Vietnam, en allant avec Duy à la rencontre des maîtres de thé vietnamien et des producteurs des différentes régions du thé au Vietnam, que je me suis peu à peu rendue compte de l’étendue et de la richesse du thé vietnamien. Fruit de plusieurs années de recherches sur le terrain, cet article vous permettra de découvrir les principales régions du thé au Vietnam.


Dans quelles régions trouve-t-on du thé au Vietnam ?

Le théier est une espèce d’arbuste nécessitant des paramètres particuliers tant au niveau du sol que des températures, d’hygrométrie et d’ensoleillement.

Au Vietnam le thé est présent principalement dans 3 grandes régions : Tây Bắc Bộ (Région du Nord-Ouest), Đông Bắc Bộ (Région du Nord-Est) et Tây Nguyên (Région Montagneuse Centrale). Comme les régions sont particulièrement grandes, je vais plutôt vous parler en termes de provinces où l’on trouve du thé, par souci de simplicité et parce que la plupart du temps, ce sont les noms des provinces vietnamiennes qui sont retenus comme nom de terroir de thés vietnamiens.


Dans les montagnes de Hà Giang auprès des Dào et de leurs théiers sauvages centenaires.
Duy, un des fondateurs de La Maison du Vietnam, dans les montagnes de Hà Giang au pied d’un des théiers sauvages centenaires appartenant aux Dao.

Hà Giang

Située à l’extrême nord du Vietnam, la province de Hà Giang possède une frontière commune avec la province chinoise de Yunnan. Hà Giang possède beaucoup de hautes montagnes, dont le Tây Côn Lĩnh et le Kiều Liêu Ti, des sources et des gisements de calcaire et de granite. Le climat y est considéré comme tempéré mais dû à la topographie montagneuse, on y retrouve divers micro-climats très localisés, amenant de fortes variations d’un endroit à l’autre.

Pour les amateurs de thés, Hà Giang est probablement la région du thé au Vietnam la plus connue. En effet, de grands crus de thé vert issus d’arbres sauvages y sont façonnés tels que notre thé vert Shan Tuyet Tigre des Montagnes ainsi que des thés jaunes et thés sombres rivalisant avec les grands crus de Chine. Ces vieux théiers, poussant naturellement sans intervention humaine, possèdent une appellation particulière : ce sont les fameux thés Shan Tuyet. En effet, Shan Tuyet en vietnamien signifie littéralement “Montagne enneigée”. Ainsi, les feuilles et les bourgeons des théiers Shan Tuyet sont reconnaissables à leur léger duvet blanc.

La récolte et le façonnage de ces thés uniques est réalisée  par les nombreuses minorités ethniques de cette province. Parmi elles, on retrouve notamment les H’mong , les Tày, les Dao, les Việt, les Nùng et une quinzaine d’autres ethnies.


Lâm Đồng

Lâm Đồng

Le Lâm Đồng est une province vietnamienne située dans la Région Montagneuse Centrale du Vietnam. Elle est entourée de toute part par d’autres provinces vietnamiennes telles que celle de Đồng Nai ou de Đắk Lắk. Berceau de différentes tribus indigènes Degar tels que les Bannar et les Chăm, l’altitude y est moyenne, oscillant autour de 800-1000m avec comme certaines montagnes culminant à plus de 2000m, tel que le mont Lang Biang à 2167m. Connue pour sa capitale Đà Lạt, la ville du Printemps éternel, elle abrite également de superbes forêts primitives ainsi que des cascades. Elle est également très réputée pour ses sols fertiles riche en basalte permettant une économie largement basée sur l’agriculture.

Même si le Lâm Đồng est surtout connu pour sa production de café et de caoutchouc, elle produit également du thé Oolong et un peu de thé vert. Le producteur de notre thé Oolong Orchidée du Nord utilise notamment le cultivar taiwanais Jin Xuan et se base sur un savoir-faire importé de Taiwan pour façonner ce délicieux milky Oolong du Vietnam.


Lào Cai, une des régions du thé au Vietnam

Lào Cai

Lào Cai est une région du thé au Vietnam frontalière de Hà Giang et qui partage également une frontière commune avec le Yunnan en Chine. Cette province vietnamienne est célèbre pour ses magnifiques paysages comme les rizières de Sa Pa ou le mont Fan Si Pan. Elle est principalement montagneuse et forestière. Le climat est sec et froid d’octobre à mars et pluvieux pendant la saison de la mousson d’avril à septembre .

Les théiers Shan Tuyet de cette région poussent à une altitude avoisinant les 1600 mètres et sont souvent couverts de brumes. Depuis des temps reculés, les minorités ethniques grimpent sur les théiers sauvages et centenaires lors de la récolte. Le séchage et le roulage des feuilles sont ensuite effectués de manière artisanale. C’est pourquoi les feuilles des thés verts de Lào Cai comptent parmi les thés les plus raffinés du Vietnam.


Thé vietnamien d'origine Sơn La

Sơn La

La province de Sơn La est située dans une région montagneuse au Nord-Ouest du Vietnam. Avec une altitude pouvant atteindre 1200 mètres, cette province est l’un des berceaux du thé vietnamien. Elle est connue pour sa production d’excellents thés rouges (= thés noirs en Occident) et thé Oolongs (= thés bleus-verts).

Le micro-climat du plateau fertile de Mộc Châu (l’un des districts de Sơn La) convient particulièrement aux plantations de thé oolong. Issu des cultivars Qingxin, un des cultivars principaux de Taïwan, les plantations de thé sont cultivées à une altitude moyenne de 1100 mètres par des petits producteurs. Les conditions climatiques de cette province permettent également le développement d’une production agro-forestière diversifiée (prune, abricot, orchidée).


Thé vietnamien d'origine Thái Nguyên

Thái Nguyên

La province de Thái Nguyên côtoie celle de Hanoï, au Nord. C’est une région montagneuse avec un dénivelé moyen. La chaîne de montagnes Tam Đảo est notamment une zone écologique protégée et préservée par les autorités.

Elle concentre la plus grande production de thés verts au Vietnam. Les thés de Thái Nguyên sont ainsi très prisés dans le pays. Les plus grands maîtres de thé vietnamien reconnaissent également ses qualités.

Dans cette région, la commune de Tân Cương produit les thés les plus fins. C’est là-bas que nous avons sélectionné le thé vert Crevettes de Jade pour ces belles notes iodées, typiques des thés verts de ce terroir. La récolte de thé de printemps de Thái Nguyên est particulièrement fine et prisée auprès des vietnamiens. Chez La Maison du Vietnam, nous nous d’ailleurs réjouissons de pouvoir vous la proposer chaque année dans notre boutique de thé.


Région de thé au Vietnam Yên Bái

Yên Bái

Yên Bái fait partie des principales régions fournissant les meilleurs thés du Vietnam. Les conditions climatiques et topologiques sont favorables à la culture de théiers de très grande qualité. Cette région, traversée par le Fleuve Rouge (appelée rivière Hong) ainsi que la rivière Chay, est composée de montagnes rugueuses et de belles rizières verdoyantes dans les vallées.

Concernant le thé, on y trouve en particulier des grands crus de thé noir dans le district de Van Chan. Certaines familles produisent également du thé blanc autour de la localité de Suối Giàng (littéralement “Rivière puissante”). Cette petite commune montagneuse et brumeuse est située à une altitude de 1400 mètres, au Nord-Ouest de Hanoï. Elle est connue pour la qualité de ses théiers sauvages. Depuis des centaines d’années, les ethnies locales telles que les H’Mong s’occupent de la préservation de leurs arbres à thé. Ces théiers anciens sont ainsi de véritables trésors inestimables du Vietnam. C’est pourquoi la production annuelle des thés de Suối Giàng reste limitée et suit un processus artisanal et ancestral. Yên Bái est enfin aussi connue pour ses sources chaudes, ses épices et ses rizières.


Nous espérons que cet article vous a plu et qu’il vous a permis de mieux situer les différentes régions du thé au Vietnam. N’hésitez pas à partager cet article aux amoureux de thé autour de vous et à nous envoyer vos commentaires sur vos régions et thés préférés du Vietnam !


Notre sélection de thés rares issus des régions du thé au Vietnam

Afin de vous faire une idée toute en saveur des différentes régions du thé au Vietnam, voici une petite sélection de thés sourcés auprès de nos petits producteurs, bien souvent issus des minorités ethniques.

Nous achetons le thé de nos producteurs à des prix d’achats qui permettent à chaque acteur de la chaine d’être correctement rémunéré. Par ce choix volontaire de notre part, nous visons à aider les producteurs à préserver leur écosystème en luttant notamment contre la déforestation ainsi qu’à maintenir leur mode de production naturel et leur mode de vie traditionnel. Acheter du thé et du café dans notre boutique La Maison du Vietnam, un acte citoyen et engagé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *