Publié le

Les Femmes du Dragon

Les Femmes du Dragon: Tran Hai Anh

Aujourd’hui nous souhaitons vous parler du projet artistique, sociologique et participatif intitulé « Les Femmes du Dragon » et qui a récemment retenu notre attention.

Ce projet, mené avec passion par un groupe de jeunes femmes françaises, souhaite apporter un regard neuf et actuel sur la condition des femmes au Viêt Nam, au-delà des clichés connus en Occident.

En effet, le Viêt Nam est en train de vivre en accéléré ce que nous avons vécu sur des dizaines d’années en Europe : une modernisation et une industrialisation effrénée du pays. Ceci a bien sur des répercussions tant positives que négatives sur ses habitants et notamment sur les femmes, car celles-ci se retrouvent de plus en plus confrontées à faire des choix de vie se situant d’une part entre le respect des traditions et d’autre part entre la modernité et l’égalité des sexes.

C’est en donnant directement la parole aux femmes vietnamiennes que l’équipe du projet « Les Femmes du Dragon » souhaite mettre en lumière la réalité de ces femmes et ainsi mieux comprendre la place qu’elles occupent dans la société, leurs réflexions quant à leur statut et comment elles abordent chacune à leur manière cette transition entre traditions en modernité.

 

Un projet pluridisciplinaire

Composé d’un site web, d’un web doc en ligne, d’une exposition photo accompagnée d’une projection et d’une expérience auditive, « Les Femmes du Dragon » essayent ainsi de rendre le plus fidèlement possible tous les aspects du réel, tout en permettant également l’introduction d’une part artistique et imaginaire au sein du projet.

En détails cela donne :

Le site web

Faisant office de journal de bord et de lieu d’échange, le blog retrace le parcours de l’équipe de tournage au Viêt Nam ainsi que l’actualité du projet en France au travers d’articles très complets illustrés de superbes photos ou d’extraits vidéo. D’autres articles présents sur le blog nous font découvrir différents aspects de la culture et de l’histoire vietnamienne d’un point de vue féminin. Un réel travail d’investigation a été fourni afin de dresser un portrait complet des Vietnamiennes.

Le web doc

Très justement intitulé « Les Voix de l’Entre-deux” en référence à cette période de transition entre traditions et modernité qu’expérimentent actuellement les femmes vietnamiennes, il est l’expérience visuel du projet et l’élément central autour duquel s’articule les autres éléments du projet.

L’exposition photo

L’expo photo quant à elle sera le point d’entrée pour l’expérience physique du projet : des portraits de femmes vietnamiennes, mises en scène par elles-mêmes, exprimeront la part symbolique de chacune d’entre elles.

L’expérience auditive

Pour finir, le projet sera complété par l’expérience auditive réalisée par l’artiste Easyphaee. Inspirée par les nombreuses rencontres et par l’énergie débordante du Viêt Nam, celle-ci dressera un portrait tout en musique pour le projet au travers d’une bande son original.

 

A la rencontre des femmes vietnamiennes

« Les Femmes du Dragon », c’est aussi une aventure humaine : c’est l’aventure d’Audrey et Marie et de leur équipe, parties à la rencontre de ces femmes vietnamiennes de toutes origines et de tous milieux sociaux, afin de recueillir les témoignages de chacune.

Une bien belle aventure donc que nous avons d’ailleurs choisi de soutenir au travers de leur page de crowdfunding sur la plateforme participative Ulule. Nous avons beaucoup apprécie leur approche emprunte de respect ainsi que le côté pluridisciplinaire et participatif du projet.

N’hésitez pas à suivre « Les Femmes du Dragon » et à les soutenir sur leur site et sur leur page facebook !

Sur ce, nous vous laissons en compagnie de leur deux super teaser qui vous ferons patienter jusqu’à la sortie officielle du web doc 😉

crédit photo: Marie Asselin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.